10 mars 2022 : Les nouvelles jeudiennes

Rédigé par SUD Education 80 - - Aucun commentaire

*STAGE local  Pédagogies Nouvelles le jeudi 19 mai

Un stage sur les pédagogies nouvelles se déroulera à Amiens (salle de Provinces), c'est l'occasion d'inviter des camarades et des collègues pour qu'ils découvrent des pédagogies alternatives permettant de changer la société par l'école. Un programme fait d'ateliers, de conférences du GFEN et Pédagogie Freinet.

A déclarer auprès de votre hiérarchie avant le 19 avril, modèle de courrier et explications ici

 

Précaires en colère:

 

*AED en grève le 22 mars

 

Le 24 février 2022, l’Assemblée nationale a voté définitivement la loi portant sur le harcèlement scolaire, dont une des dispositions prévoit la CDIsation des AED après 6 ans de contrat. 

Ces conditions d’emploi et salariales sont inadmissibles : CDD d’un an renouvelable en attente de la possible CDIsation au bout de 6 ans, temps de travail incomplet, salaire sous le seuil de pauvreté.

Depuis le début de la crise sanitaire, leurs conditions de travail se sont amplement dégradées, notamment par la multiplication des tâches qui leurs sont confiées. Les missions qui sont définies par les textes réglementaires sont suffisamment floues pour que leur soient confiées toutes sortes de tâches, dont certaines ne sont clairement pas de leurs ressorts.

Lorsque c’est le cas, le bras de fer avec la hiérarchie est souvent rude, les chef·fes n’hésitant pas à jouer avec les menaces de non-renouvellement et de sanctions disciplinaires. C'est inacceptable! Le tract d'appel intersyndical en PJ

*AESH en grèves le 05 avril

 

Pour les précaires de l'E. N. , SUD éducation revendique :

  • la titularisation sans condition de tous les personnels qui le souhaitent par la création d’un statut d’éducateur scolaire
  • l’augmentation des salaires avec une grille nationale d’augmentation salariale à l’ancienneté ;
  • la baisse du temps de travail ;
  • l’obtention de la prime REP/REP+ pour tous les personnels travaillant en éducation prioritaire ;
  • la suppression du forfait nuit en internat ;
  • la création d’une brigade de remplacement dans les départements pour ne pas faire peser aux AED et AESH en poste dans l’établissement le remplacement des collègues absent·es ;
  • le recrutement massif de personnels AED et la fin du recrutement par les chef·fes d’établissement : pour un recrutement académique ;
  • l’accès à une formation et l’augmentation du crédit d’heure pour formation.

Marche pour le climat et les solidarités! le 12 mars

SUD Éducation rejoint l'appel à la marche, samedi 12 mars 2022 à 15h, départ de la Maison de la Culture d'Amiens, pour le Climat, la Paix, et la Justice Sociale

Agenda

*Jeudi 10 mars le Ciné St Leu projette le film "Media crash " à 20h15 en présence de Valentine Oberti, co-autrice du film.

C'est maintenant une chose bien connue : la quasi totalité des moyens d'informations se trouve aux mains d'une poignée d'ultra milliardaires, ce qui pose un grave problème démocratique. La Bande-annonce ici:    https://www.youtube.com/watch?v=pa3bEmxx01M

Autres projections (sans invité) : mardi 15/3 à 12h15, lundi 21/3 à 19h, lundi 28/3 à 18h30.

*Une série de postcast réalisés par le collectif Vérité pour Toufik. Six épisodes sont prévus:  A l'ombre, une autopsie d'une garde à vue, ici

♀️ 🇺🇦 ✊ Nouvelles du jeudi !

Rédigé par SUD Education 80 - - Aucun commentaire
I- L'agenda
 
🟥 05 mars 2022
Rassemblement de solidarité au peuple ukrainien à l'appel du Réseau Education Sans Frontières de la Sommece samedi 05 mars à 11h place de l'hôtel de ville à Amiens et place de la mairie à Abbeville à 11h

 

Le communiqué complet est consultable ici.

 

🟥 La déferlante féministe le 08 mars
Un appel à venir manifester pour cette journée de lutte pour les droits des femmes, le mardi midi de 12h30 (place du Don) jusqu'à 13h30 (Place Gambetta): prise de paroles, porteurs de parole, chansons, slogans et toutes autres idées! et 16h30 à Abbeville place Chantal Leblanc
 

🟥 Jeudi 19 mai, salle des Provinces à Amiens

Un stage sur les pédagogies nouvelles se déroulera à Amiens, c'est l'occasion d'inviter des camarades et des collègues pour qu'ils découvrent des pédagogies alternatives permettant de changer la société par l'école. Un programme fait d'ateliers, de conférences. A retenir !

 

II- Les communiqués

🟥 Des moyens pour accueillir et scolariser les élèves et étudiant⋅es ukrainien⋅nes

Près de 500 000 personnes ont d’ores-et-déjà traversé les frontières. Des camps se dressent dans les États limitrophes de l’Ukraine. SUD éducation appelle le gouvernement français à prendre largement sa part dans l'accueil de ces réfugié⋅es et demande en conséquence l'ouverture de structures scolaires adaptées concernant la scolarisation des enfants, telles que les UPE2A, ainsi que le recrutement d’encadrant⋅es et d’enseignant⋅es titulaires ou titularisables ainsi que la gratuité des frais d’inscription dans les universités et à la Sécurité sociale pour les étudiant⋅es réfugié⋅es. SUD dénonce les refoulements et menaces dont sont victimes les réfugié⋅es d’origine extra-européenne lorsqu’ils et elles cherchent à fuir le conflit au même titre que les Ukrainien⋅nes. Toute personne réclamant une protection internationale quel que soit son sexe, son genre, sa religion, sa provenance, son âge doit pouvoir obtenir une protection. SUD éducation invite les personnels à rejoindre les collectifs de défense de migrant⋅es déjà existants tels que le Réseau éducation sans frontières (RESF).

 

🟥 CDIsation pour les AED : c’est gagné ! Maintenant il faut la titularisation et de nouveaux droits ! Le communiqué complet est ici.

Les fortes mobilisations des assistant·es d’éducation (AED, AP, APS) lors des journées “Vie scolaire en colère” et de la grève du 13 janvier ont contraint les parlementaires à proposer de maigres améliorations pour ces personnels. Ce jeudi 24 février, les député·es ont adopté définitivement à l’assemblée nationale une loi sur le harcèlement scolaire. Ce texte prévoit entre-autres la CDIsation des personnels AED après 6 ans de CDD. Les conditions d’application doivent être maintenant définies via un décret, la vigilance et la mobilisation restent donc de mise. 

 

 

Les AED étaient jusque là les seuls personnels non-titulaires de la Fonction publique qui ne se voyaient pas proposer de CDI après 6 ans de service dans les établissements scolaires. Cette mesure de CDIsation est toutefois largement insuffisante : avec un CDI au SMIC, le gouvernement maintient les AED dans la pauvreté. Les AED en CDI vont travailler pour un salaire de 1269 euros nets pour un temps plein de 41h par semaine : c’est de l’exploitation ! 

Or, les AED exercent des missions qui sont indispensables au service public d’éducation et qui doivent être reconnues par la création d’un vrai statut juste et protecteur : AED, c’est un métier ! 

SUD éducation appelle les AED à poursuivre la mobilisation en rejoignant les collectifs de leurs départements et en se syndiquant pour faire entendre leurs revendications et pour décider des suites de la mobilisation !

 

 

Mutuelle - Evolution DGF - Evaluation premier degré - Pétition ANDJARO

Rédigé par SUD Education 80 - - Aucun commentaire

Remboursement de Mutuelle : SUD 80 vous informe et vous accompagne !

➡️Qu’est-ce que ce remboursement ?

A partir de janvier 2022, les agents de la fonction publique, dont les personnels de l’Education peuvent bénéficier du remboursement partiel de la mutuelle assurant les risques de santé, que l’on soit ayant-droit ou titulaire de la mutuelle. Ce remboursement s’établit à 15€ bruts (soit environ 12€ nets) par mois et pourra être versé jusqu’en 2024, à la conclusion des contrats collectifs entre les différents ministères.

➡️Comment puis-je obtenir ce remboursement ?

Dans l’académie d’Amiens, la demande doit être faite sur l’application Colibris à partir du 22 novembre 2021. Elle est disponible via le portail ARENA ou sur https://portail-amiens.colibris.education.gouv.fr/. Munissez-vous de votre bulletin de paye car des informations s’y trouvant vous seront demandées.

➡️Quels délais ?

La secrétaire générale précise dans son mail aux personnels du 19 novembre que « pour être appliqué dès la paye de janvier 2022, la demande devra avoir été déposée pour le 3 décembre 2021. Au-delà de cette date, l'effet sera actif sur la paye de février 2022. » Or le lien indique bien souvent «En raison d'un nombre très élevé de connexions, nous vous invitons à vous reconnecter ultérieurement. ». L’impossibilité du rectorat d’assurer le fonctionnement d’un site, même quand celui-ci fait face à des afflux soudains, amène donc les personnels à devoir consulter et vérifier ce lien voire à perdre ces 15 euros pour le mois de janvier si une bonne connexion n’est pas rétablie à temps.

➡️Quid des AED et AESH ?

Les AESH employés par la DSDEN doivent également effectuer les démarches sur l’application Colibri

Pour les AESH employés par les collèges, les lycées, qu’ils soient professionnels, technologiques ou généraux et les AED, un courriel spécifique sera adressé sur la messagerie académique uniquement.

 

SUD Education 80 dénonce ce fonctionnement qui conduira inévitablement à un non-versement de cette indemnité aux nombreux personnels qui n’en feront pas la demande.

 

PREMIER DEGRÉ 

- Evaluations 1er degré, un bilan plus que mitigé

Raphaël Muller se gargarise des résultats académiques des évaluations qui viennent de lui parvenir. Ils montreraient tout d'abord qu'à la rentrée 2021, le niveau scolaire de nos élèves s'améliore par rapport à la rentrée 2019 pour la très grande majorité des items évalués. De plus, dans une académie où les résultats scolaires sont traditionnellement en retrait, nos élèves de CP et de CE1 progresseraient plus en cette rentrée sur les apprentissages fondamentaux (lire, écrire, compter) que la moyenne nationale, ce qui permettrait de réduire l'écart avec les résultats moyens nationaux.

Or la pandémie est passée par là à partir de mars 2020, et ce que semble nous dire R.Muller-contre toutes les enquêtes faites là-dessus depuis le début de la pandémie- est que l'enseignement à distance n'a pas été défavorable aux élèves bien au contraire. C'est un premier pas vers une libéralisation décomplexée du service public de l'éducation; rejoignant ainsi Alain Bouvier, ancien recteur qui sort un ouvrage intitulé  Sur l'école à la française. Il y fait la promotion de "l'hybriditude": pour lui la crise a changé durablement la façon d'enseigner avec l'enseignement hybride. Il y dessine la vision libérale d'une école hybride et décentralisée!

SUD éducation revendique :
• la protection de la santé des personnels, l’intérêt et l’égalité des usager-e-s avant tout,
• que le numérique ne soit pas un outil de casse des liens sociaux au travail et avec les usager-e-s ni un outil de contrôle des personnels et des populations, ni un outil de rente pour les firmes privées,
• le droit à la déconnexion avec le respect du temps de repos, de congés, ainsi que la vie personnelle et familiale.

- Andjaro: des fonds publics pour des firme privée

Sud Education s'était associée en juin dernier aux autres syndicats pour dénoncer cette expérimentation dans l'académie d'Amiens voulue par Blanquer sans qu'aucun appel d'offre ne soit passé par la DSDEN. Sud Éducation dénonce cette privatisation d'une partie du service public.La période d'expérimentation étant passée, les résultats ne sont pas à la hauteur des fonds dépensés. Une nouvelle audience aura lieu au Rectorat pour en faire remonter les dysfonctionnements. En attendant , vous pouvez toujours signer et faire tourner le plus largement possible autour de vous la pétition, en PJ. Merci de nous l'envoyer par courrier ou mail.

SECOND DEGRÉ 

Evolution des DGF dans les collèges et lycées : Parlons-en !

Afin d'évaluer comment la DGF évolue dans les différents établissements scolaire et pour avoir plus de poids, face à la direction et aux instances décisionnaires, nous vous invitons à indiquer sur le framapad suivanthttps://semestriel.framapad.org/p/dgf-lycees-9r1r?lang=fr les différentes évolutions de dotations octroyées par la région ou le département que vous avez pu constater dans vos établissements. N'oublions pas que c'est Xavier Bertrand, candidat à la présidentielle et président de la région Hauts-de-France qui a la main sur les budgets accordés aux lycées généraux, technologiques et professionnels. Merci à toutes et tous !

 

Journal n°175

Rédigé par SUD Education 80 - - Aucun commentaire
Le journal n°175 est paru !

Au sommaire ce mois-ci :

  • Calendrier 2021-2022
  •  Retour sur la lutte des AED dans le department
  • Cette année je me syndique !
  •  Point sur l'AG des professeur.es de philosophie de l'académie d'Amiens et les suites

 

Fil RSS des articles de ce mot clé