Manifestations !

Rédigé par SUD Education 80 - - Aucun commentaire
2 mars : Manifestation Acte XVI à Amiens Facebook
4 mars : 12h-rassemblement de soutien devant le palais de justice lors du procès des habitants du squat le Ministère. Facebook
8 mars : Grève des Femmes
15 mars: Grève scolaire pour le climat - Événement organisé par les étudiants à la Citadelle 
19 mars : Grève intersyndicale et interprofessionnelle

La mobilisation des collèges contre les baisses d'horaires continue et s'amplifie !

Rédigé par SUD Education 80 - - Aucun commentaire
Mercredi 27 s'est tenue une Assemblée Générale Inter-collèges, réunissant une centaine de personnes et une dizaine de collèges de la Somme et de l'Oise : César Franck, Guy Maréchal, Arthur Rimbaud, Rosa Parks pour les collèges d'Amiens, les collèges d'Ailly sur Somme, de Villers-Bocage, Beaucamp-le-Vieux, Domart en Ponthieu, Moreuil et de Noyon.
Ils ont dénoncé la baisse des dotations horaires, la suppression des postes et l'augmentation des effectifs (25 élèves par classe en REP+ et 30 dans les autres!), les heures supplémentaires imposées, la fin des dispositifs d'aides pour les enfants en difficultés. Les quatre collèges REP+ d'Amiens sont les plus touchés subissant une baisse de 90 heures sur les 292 heures sur l'ensemble de la Somme: c'est véritablement un abandon des quartiers populaires et la fin de l'éducation prioritaire.
Les professeurs se sont mobilisés, parfois ayant 100% de grévistes dans leurs établissements comme à A. Rimbaud et Rosa Parks. Les audiences au Rectorat se multiplient mais rien n'est fait, à part quelques miettes accordés à un établissement.
Cette AG  est un premier pas vers une coordination de tous les collèges de Picardie pour amplifier la lutte et a permis d'échanger sur les actions à mener: CA boycottés, collèges occupés la journée et la nuit (les parents sont invités à ne pas envoyer leurs enfants et à venir discuter avec les professeurs), journée de manifestation organisée, 
 
Page facebook pour suivre les différentes mobilisations des établissements de Picardie : collectif de parents des écoles debout contre les fermetures de classe  
 
Sud Education soutient tous les établissements en lutte et revendique une école plus juste et égalitaire:
- des moyens humains et financiers à la hauteur des besoins.
- des effectifs de classe à 20 élèves et 14 en zone prioritaire.
- la suppression des heures supplémentaires
- la titularisation de tous les contractuels.
- la création de postes.
 

J'ai mal à mon travail - épisode 2

Rédigé par SUD Education 80 - - Aucun commentaire

SUD-UPJV organise une réunion publique sur la Précarité dans l'Enseignement Supérieur et la Recherche. Ce sera le mardi 5 mars, à 16h, à la Citadelle (Amiens), en B002.

Réunion animée par SUD-UPJV, ANCMSP (Association Nationale des Candidats aux Métiers de la Science Politique), CJC(Confédération des Jeunes Chercheurs) et l'association Précaires de l'ESR

Venez nombreux et nombreuses !

Lien vers l'événement facebook

Pour nous écrire: sud.upjv@gmail.com

Journal n°161

Rédigé par SUD Education 80 - - Aucun commentaire
Le journal n°161 est paru ! Pour y accéder, cliquez sur la Une…

Au sommaire ce mois-ci :

- GREVE DES FEMMES, le 8 mars, on se prépare!

- Des démissions en augmentation

- Suppression des heures dans les lycées et collèges : la mobilisation se met en place!

- Carte scolaire : une rentrée 2019 inacceptable pour Sud Education

Soutien au squat Le Ministère

Rédigé par SUD Education 80 - - Aucun commentaire

Cette occupation d’un bâtiment public est une réponse nécessaire face à l’incurie de l’État en matière de logement, d’hébergement et d’accueil.

Le collectif de la Brèche et le Kass (Kollectif pour les actions

solidaires dans la Somme) occupent depuis le 6 février un bâtiment

d'environ 800 mètres carrés appartenant à l’État et laissé à

l'abandon depuis deux ans. Ce squat solidaire baptisé « Le Ministère », est situé au 2, rue Debray, dans le quartier Henriville à Amiens.

L'objectif de cette opération est de permettre aux personnes précaires et sans abris de pouvoir bénéfcier d'un hébergement, afn de vivre enfn dans la dignité que les pouvoirs publics (État, Mairie d'Amiens, Conseil Départemental de la Somme) leur dénient.

Il est également question de faire de ce lieu un espace d'expérimentations artistiques et sociales, à travers une programmation d'activités qui démarre le lundi 18 février.

Le collectif est également en recherche de divers objets pour pouvoir aménager le lieu, notamment des radiateurs électriques, des matelas et des couvertures.

Une procédure judiciaire est en cours, et vendredi 15 février, deux occupants du site, membres du KASS, étaient convoqués au commissariat après une plainte déposée par la préfecture pour occupation illégale d’un bâtiment public. Ce mercredi 20 février, trois personnes sont convoquées au Tribunal.

Nous Solidaires 80 soutenons toutes les initiatives qui permettent aux personnes de faire vivre le droit au logement opposable pour TOU.TE.S.

Nous appelons les pouvoir publics à donner enfin les moyens à toutes les personnes précaires et sans abris de vivre dans des conditions dignes et décentes.

solidaires80@gmail.com

06 52 20 57 33

Fil RSS des articles de ce mot clé