Non au licenciement massif des personnels en contrat aidé

Rédigé par SUD Education 80 -

Tou-te-s dans la rue Mardi 14 novembre - 17h30 place Gambetta

Sud éducation dénonce depuis la rentrée le plan social masqué engagé dans l'éducation nationale à l'encontre des personnels en contrats aidés suite aux annonces gouvernementales de l'été. Nous dénonçons les conditions scandaleuses dans lesquelles les collègues ont appris le non-renouvellement de leur contrat. 

L'éducation Nationale est particulièrement friande de ce genre de contrat, que ce soit dans les écoles, les collèges, les lycées et auprès des élèves en situation de handicap. Elle est aussi peu regardante sur ses obligations en matière de formation en tant qu'employeur. La formation qualifiante est une contrepartie obligatoire des aides versées par l'Etat pour l'embauche de ces personnels. Le non-respect de cette obligation constitue un motif de requalification en CDI devant les Prud'hommes. Une procédure est déjà en cours. Contactez-nous pour faire valoir vos droits !

Titularisation sans condition de tou-te-s les précaires !

Rejoignez-nous aussi dans la rue Mardi 14 novembre pour dénoncer ce plan social qui frappe durement les secteurs publics et associatifs !

Ci-dessous l'appel intersyndical de la Somme.

 

 

Classé dans : Luttes - Mots clés : aucun

Les commentaires sont fermés.